Technologie

Bien que la connexion entre la technologie et les traductions ne soit pas si évidente au premier abord, le secteur s’est développé fortement au cours des dernières années, permettant ainsi l’émergence de logiciels de traduction :

Outils de traduction assistée (outils de TAO)

Il s’agit des logiciels avec lesquels les traducteurs peuvent identifier et réutiliser des passages entiers de documents déjà traduits. Parmi les nombreux avantages de ces technologies, on peut citer l’augmentation de la vitesse de travail et l’utilisation unitaire des terminologies. Octopus Translations utilise memoQ server (www.kilgray.com) et Trados 2011 (www.trados.com).

Mémoires de traduction (TM)

Les mémoires de traduction sont une componente stratégique du processus de contrôle qualité. Le stockage et la réutilisation des traductions existantes à l’aide d’outils de traduction assistée (outils de TAO) contribuent à optimiser l’efficacité du processus de traduction notamment par : l’uniformisation terminologique, la création des glossaires de termes et, très important, l’augmentation de la vitesse de travail.

Octopus Translations possède les logiciels nécessaires pour stocker et archiver les traductions sous la forme de mémoires de traduction, peut créer des mémoires à partir des traductions effectuées et peut participer à la création et à la mise en œuvre des processus de contrôle terminologique pour ses clients.

Système de gestion de projets

Nous utilisons XTRF (www.xtrf.eu), plateforme en ligne pour la gestion des projets de traduction, qui nous permet de gérer de nombreux projets simultanément. De plus, nos clients et fournisseurs ont la possibilité de créer et d’administrer un profil en ligne directement dans notre plateforme.

Ainsi, ils peuvent :

  • connaître l’avancement d’un projet
  • passer des commandes
  • vérifier et télécharger des factures
  • contrôler le coût de chaque phase de travail et apporter des modifications
  • charger les fichiers de travail dans la plateforme